Fédération Alsace

Federation des Unions d'Eleveurs Selectionneurs d'Animaux de Basse-Cour d'Alsace

Le mot du Président

Bien chers amis aviculteurs & avicultrices

Plus nous avançons dans l’ère du temps, plus il est évident que notre Fédération Alsace a un rôle prédominant à tenir quant à la pratique de l’aviculture avec ses règles et ses règlements sur le territoire Alsacien et aussi face aux instances nationales et tout particulièrement avec la S.C.A.F. Toute cette organisation repose sur des statuts et règlements approuvés et déposés au Tribunal d’Instance de Schiltigheim.

Pour cela, la Fédération a la chance de s’appuyer en toute solidarité et sans faille sur l’Union des juges Alsace Moselle, l’Union du Bas-Rhin et l’Union du Haut-Rhin. Chance aussi de voir se dérouler une bonne centaine d’expositions en Alsace ce qui est encore très bien par les temps qui courent. Chance d’avoir de bons  éleveurs qui œuvrent au sein de bonnes associations locales et clubs.

La Fédération des éleveurs  sélectionneurs d’animaux de Basse-Cour : 1 siècle d’Expérience et de Passion en Aviculture de sélection.

La Fédération regroupe aujourd’hui:

– l’Union du Haut-Rhin
– l’Union du Bas-Rhin et
– l’Union des Juges Alsace-Moselle.

L’Union de la Moselle ayant démissionné de la Fédération.
mais nous avons bon espoir, que dans un avenir pas lointain, elle reprenne sa place.

Soyons objectif et croyons fermement à nos chances et surtout croyons en la pérennité de notre aviculture.

J’insiste sur l’unité et la cohérence pour le bon fonctionnement de notre  Fédération, il est indispensable d’aller tous ensemble dans le bon sens et de rechercher les solutions qui permettent de tirer vers le haut notre aviculture.

Être aviculteur nécessite bien évidemment de se mettre à la disposition d’une association et à participer activement. Ici en aviculture comme ailleurs, pas de miracle c’est uniquement de cette manière que l’on peut réussir et trouver le bon sens au choix que nous avons fait pour devenir éleveur exposant.

J’encourage les plus pessimistes sur le devenir de notre aviculture à plus d’optimisme surtout par rapport à l’actualité de tous les jours, où l’on parle BIO, permaculture, jardins partagés et de l’action des villes qui offrent des poules à leurs administrés pour diminuer les déchets et aussi cet engagement par la présence animale sur les marchés de Noël, de Pâques, les EHPAD etc…, aussi nos valises pédagogiques dans les écoles du département.

Les choses changent certes, je pense qu’il nous faut aujourd’hui repenses  l’aviculture, il nous faudra sortir de nos traditionnelles habitudes qui ont été à une certaine époque florissante. Peut-être devons-nous ouvrir nos relations avec toutes celles et ceux qui s’interrogent sur le devenir de la sauvegarde de notre environnement et de ce fait de notre planète. Cette rubrique à idées pour redynamiser l’aviculture est ouverte à tous, il vous appartient de nous transmettre
vos suggestions (par avance merci).

Notre annuaire Fédéral apporte tous les renseignements nécessaires dans la vie de tous les jours pour un aviculteur et je remercie vivement les personnes qui se sont dévouées pour sa parution.

Puisse ce trait d’union vous rassembler comme des frères et sœurs en toute amitié et en toute solidarité.

Amitié
Gérard KIELWASSER
Président